20/02/2011

Emmanuelle Quertain - Baronian-Francey

08-08-10_108b_zoom.jpgUne oeuvre qui dès le commencement, s'élabore avec rigueur. La joie de voir que ce commencement se fait avec honnêteté, et surtout avec l'enthousiasme que requiert la vraie recherche artistique.

"... (elle) aborda d'emblée la question de "l'artifice de la peinture, qui ne peut montrer que l'apparence des objets". Et, en effet, il s'agit pour elle de peindre, dépeindre, mais non feindre, les objets choisis, d'interroger l'artifice de leur représentation picturale en "morcelant le regard pour mieux le préciser", par la démultiplication des points d'observation, la réalisation de suites de visées, de visualisations décalées, de respirations du regard.... le travail de peinture d'Emmanuelle Quertain n'est pas arrêt sur image mais perception au long cours. Son attention réfléchie, intériorisée, laisse transparaître dans chaque tableau terminé les possibles oscillations ou tremblements du temps..." Michel Baudson

15:12 Écrit par anne dejaifve dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art contemporain |  Facebook |

09/02/2011

Aimé Mpané - Espace de La Vénerie-

art contemporainUne exposition engagée, très forte.

Un travail encore mieux compris et vraiment apprécié depuis le stage animé au Congo. De nombreux échanges artistiques avec Aimé ont enrichi ce voyage. Dans cette exposition, on y retrouve son talent et sa générosité.

"Soucieux de vérité, Mpane cible avec la même aisance et une foi égale la forme et le fond. Son travail est un ouvrage sur l’essence des choses et des gens. Sur la réalité de nos actes.... La seconde installation, toujours en allumettes - "Don’t touch me" - n’est pas moins explosive quand, oublié le jeu de la marelle d’une fillette, on découvre la toute jeune fille aux prises avec les démons de la prostitution enfantine. Démultipliée par les jeux de miroirs et les jeux d’ombres et lumières, les œuvres à méditer d’Aimé Mpane fustigent la mort et l’oubli de la dignité de soi pour mieux chanter la vie qui doit, en bonne justice, l’emporter sur toute exaction. L’art d’Aimé Mpane mérite l’attention, parce qu’au-delà du geste et du talent du praticien, il y a cette gestuelle de la vie qui ne rigole jamais tous les jours !" Roger Pierre Turine La libre 9-2-11

17:04 Écrit par anne dejaifve | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art contemporain |  Facebook |

En janvier... trop tard

Il fallait voir Françis Alys au Wiels. Superbe et très complète exposition vue et revue.

Gilbert et George à Bozar. Perfection technique, humour, mais à haute dose...

 

16:50 Écrit par anne dejaifve | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art contemporain |  Facebook |