20/02/2011

Emmanuelle Quertain - Baronian-Francey

08-08-10_108b_zoom.jpgUne oeuvre qui dès le commencement, s'élabore avec rigueur. La joie de voir que ce commencement se fait avec honnêteté, et surtout avec l'enthousiasme que requiert la vraie recherche artistique.

"... (elle) aborda d'emblée la question de "l'artifice de la peinture, qui ne peut montrer que l'apparence des objets". Et, en effet, il s'agit pour elle de peindre, dépeindre, mais non feindre, les objets choisis, d'interroger l'artifice de leur représentation picturale en "morcelant le regard pour mieux le préciser", par la démultiplication des points d'observation, la réalisation de suites de visées, de visualisations décalées, de respirations du regard.... le travail de peinture d'Emmanuelle Quertain n'est pas arrêt sur image mais perception au long cours. Son attention réfléchie, intériorisée, laisse transparaître dans chaque tableau terminé les possibles oscillations ou tremblements du temps..." Michel Baudson

15:12 Écrit par anne dejaifve dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art contemporain |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.