18/08/2010

Dynasty au Musée de la ville de Paris et au Palais de Tokyo

dy.jpgdyna.jpg C’est le projet lui-même qui est intéressant. « L'exposition réunit une quarantaine d'artistes sur près de 5 000m². Selon une règle du jeu préétablie par Marc-Olivier Wahler, Fabrice Hergott et leurs équipes scientifiques, chaque artiste est invité à montrer deux œuvres en résonance : l’une au Palais de Tokyo et l’autre au musée d’Art moderne.

Le projet se propose de prendre le pouls de la sensibilité artistique émergente en France, d’en marquer les points de rencontres et de divergences et de participer à son rayonnement sur la scène artistique internationale. »Plusieurs artistes sont aidés par des organismes, ce qui donne à leur travail , une envergure et finition professionnelle. L’exposition est de très bonne tenue. Pas de grand bouleversement artistique mais beaucoup d’intérêt.

 

13:13 Écrit par anne dejaifve | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : art contemporain |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.