02/06/2008

EXPO "ARTS 08" : petites traces

Un des textes accompagnant les recherches d'élèves............L’envahissement, l’occupation à venir véridique et cruel de mon espace illusoire.Je pense à une prise d’espace 3D pour entrer dans un cosmos, dans un espace idyllique. Je pense à des peintures très gestuelles aux couleurs fortes, marquées d’un certain relief pour faire apparaître l'agression de la vie, de l’angoisse et de la vérité grouillante. J’ai choisi ce milieu car je m’y suis sentie en sécurité, cachée de tout jugement humain mais surtout parce que c’est un espace irréel confronté à son entourage méli-mélo, propre au bois. Mon espace est un globe idyllique, le parterre est vêtu de mousse verdoyante et d’herbe fraîche. Des arômes suaves de fleurs rosâtres butinées par des mouches muettes se fusionnent avec la résine et l’humidité. Cet espace est ma demeure, il va être envahi tout comme moi. J’obéis à ma panique. Celle-ci m’ordonne de fuir pour errer là où il y a privation des goûts pétillants, là où elle a la certitude qu’il ne se passe rien, là où on ne vit pas. Étant petite, j’imaginais un univers qui me concevait intrépide, je pouvais voguer sereinement alors que la réalité me torturait, me faisait vulnérable, soumise et éteinte. À présent que l’insouciance est morte, la cruelle réalité s’impose. Il est temps de ne plus survivre. Dans mon espace maintenant incertain, il faut faire face à la vie, au temps.Camille Dufour (Instant passage).c

15:12 Écrit par anne dejaifve dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : exposition, art contemporain |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.