01/01/2008

Paul Mc Carthy au SMAK

A voir avec les lunettes de la critique de la société américaine, oui.... Si non, ne surtout pas se boucher les oreilles mais s'abstenir de respirer durant la visite et digérer à la sortie! ........................Dans le journal Le Soir, le directeur du S.M.A.K, Philippe Van Cauteren explique que « McCarthy est un peu comme le bouffon du roi qui veut faire rire et bousculer les pensées de son public, mais qui en même temps est conscient des bêtises engendrées par l’homme ».« Voir ces pirates en action et peut-être les comparer aux peintures de Bosch, où l’on retrouve ce même côté grotesque et avilissant du genre humain », commente Van Cauteren. Paul McCarthy, habitant désormais à Los Angeles, se dit fort influencé par l’ambiance hollywoodienne, la société de consommation et par le monde de Disney. C’est d’ailleurs grâce à Pirates des Caraïbes que son Pirate Project est né. D’après Philippe Van Cauteren, « ce travail sur les pirates est une métaphore sur le comportement de la politique des affaires étrangères des USA : elle agit comme de vrais pirates en pillant, gaspillant et tuant sans aucun remords (du moins pas encore) » Très intéressante analyse par Pierre Sterckx dans Beaux-Arts Magazine de janvier 2008 ...............................................Jusqu'à fin février ..................................mc

11:53 Écrit par anne dejaifve dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : exposition, art contemporain |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.