14/08/2007

Aue-Pavillon

L'architecture déçoit. L'ensemble est inégal et disparate. La pirogue de Romuald Hazoumé nous renvoie à toute la problématique de l'émigration. Alice Creischer met en espace une succession de réflexions sur le langage, la mémoire et la politique. Inattendu et anachronique, la peinture de Monika Baer..hazoume creischerbaer

17:28 Écrit par anne dejaifve dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : documenta, art contemporain |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.